PERRUCHES A COLLIERS

ACCEUIL ] HISTORIQUE ] GALERIE PHOTOS ] CHATONS ] PHOTOS D'OISEAUX ] LIENS ] [ PERRUCHES A COLLIERS ]

 

 

Voici quelques photos de perruches à colliers que l'on retrouve dans mes volières.

D'autres viendrons s'ajouter bientôt.

A CEDER: colliers

 vert, gris vert, , bleu, bleu pastel, lutino, albino, vert tête jaune, crême ino, bleu ciel tête blanche, bleu ciel tête crême .

 La perruche à collier

 Description : La perruche à collier est un oiseau très apprécié des éleveurs de becs crochus, elle a de belle couleur et celle-ci sont vertes sous sa forme sauvage.

Le sexe est reconnaissable à partir de sa 3ème année, en effet le mâle après la mue est affublé d’un très beau collier et les femelles en sont dépourvues.

De plus en plus, les éleveurs amateurs font appel au sexage pour déterminé le sexe de l’oiseaux.

Dans le temps les éleveurs demandaient au vétérinaire de réaliser une opération appelée endoscopie, mais depuis quelques années le sexage part A.D.N. est réaliser dans des laboratoires. ( C’est plus onéreux, mais moins traumatisant pour les oiseaux car il ne faut qu’une plume).

Chaque année nous constatons 3 à 4 jeunes, ( voir 5 mais c’est rare ) par nichée.

La femelle pond tout les 2 jours et couve les œufs à partir du 2ème œufs pour une durée approximative de 23 à 26 jours.

Les jeunes éclosent nu, contrairement à d’autres qui ont un duvet.

Ceux-ci grossissent à vue d’œil, après quelques semaines ils commencent à pousser des petits tubes dans lesquels sont logés les plumes.

Quelques semaines plu tard les jeunes sont près pour leurs premières sortie.

Attention une fois les jeunes sortis, ils sont très sauvages et risquent de ce blessés.

La perruches à collier mesure environ 40 cm, son origine est l’Asie et en captivité on lui fourni une nourriture la plus variée possible tel que des graines, des fruits de saison, de la pâtée aux œufs mélangée avec des carottes ect…

Pour finir, c’est un oiseau très facile à élevé et très robuste.  

Si vous êtes intéresser envoyé moi un e- mail. 

LA GRIPPE AVIERE ( H5 N1).

Ce virus est un problème pour tout les éleveurs d'oiseaux, je ne vai pas ici vous en parler plus loin car votre opinions avec tout les médias est sûrment déjà faites.

Pour ma part, le confinement demander part les autorités en couvrant vos poules ou autres oiseaux avec un filet ne serre strictement à rien. 

Même si les autres oiseaux ne savent plus approchés les votres, les déjections peuvent toujours passer au travers du filet et ainsi contaminé vos oiseaux.

Ceci reste mon avis personnel.

 

 

 

 

 

 

 

Retour

Dernière mise à jour : le 17/08/2007

©Ernoux Fabrice©